Billet — Nouvelle lune

Michel Deguy
par Michel Deguy

Pour l’An, cette fois en poème…

Quand on parlait tout seul, on parlait à la lune

Je la disais fardée comme une Japonaise

Ou lune de Beaubourg aussi pleine que vierge

La lune c’était les fesses pour les enfants

Et pour Leopardi la muette sur la plaine déserte

La lune de Pierrot la lune de Schönberg     la lunatique

 

Isis  Séléné  Artémis […]

Lire la suite

Prière d'insérer — À Geneviève

Le Comité de rédaction
par Le Comité de rédaction

Voici le texte que la revue Po&sie a fait paraître dans le carnet du Monde du 26 décembre 2019.

La revue Po&sie, fondée en 1977 aux éditions Belin,

Michel Deguy, Claude Mouchard et le comité tout entier,

au lendemain des obsèques de celle qui, pendant quarante ans,
construisit avec eux et Marie-Claude Brossollet la revue trimestrielle et les trois collections afférentes, inscrivent dans cette colonne le nom de

 

Geneviève DELRIEU […]

Lire la suite

Billet — Pour Greta

Michel Deguy
par Michel Deguy

Saluons dignement Thunberg et sa lignée.

Que se passe-t-il ?

Nous savons ce qui se passe : l’humanité se détruit.

Une jeune fille panaltruiste, que les écrans et quelques gloires médiatiques présentent comme « autiste », vient avec une gravité saisissante avertir l’Organisation des Nations désunies de l’imminence de notre fin de ce monde qui est de moins en moins le nôtre. Cependant que le […]

Lire la suite

Adieux — Notes pour Geneviève

Jean-Paul Iommi-Amunategui
par Jean-Paul Iommi-Amunategui

Maître-d’œuvre éditorial de la revue Po&sie depuis l’origine,
Geneviève Bouffartigue nous a quittés le 11 décembre.
Jean-Paul Iommi-Amunategui lui rend ici un dernier hommage.

 

À ses enfants et à ses petits-enfants
dont elle  m’a si  souvent parlé.

 

Il est de peu de prix qu’ils fussent ce jour-là habillés de noir l’un et l’autre, le hasard y avait pourvu. Mais on ne peut tenir pour rien que la parole – même indistincte – ait été […]

Lire la suite

Billet — Le pot-au-noir ou la nuée ardente ? (2)

Michel Deguy
par Michel Deguy

À Mireille Delmas-Marty, suite sans fin.

Ce que je me permis de répondre[1] à Mireille Delmas-Marty en pointant le manque de radicalité de sa bonne volonté conciliatrice, j’en condense l’objection principale autour du trou noir de notre absorption par « le culturel » et son multiculturalisme dont elle ne prend aucunement la mesure. Le « culturel », qui n’est pas une notion […]

Lire la suite

Critique — Bacon revient

Laurent Jenny
par Laurent Jenny

À propos de l’exposition “Bacon en toutes lettres”, au Centre Pompidou.

Bacon revient. Actuel parce qu’inactuel de longue date, lui qui a peint à contre-courant de son époque, soutenant la figuration envers et contre tout, dans un âge d’expressionnisme abstrait et de minimalisme, et la soutenant à présent dans un âge de kitsch (Jeff Koons) et de réalité virtuelle. Ses tableaux écrasent l’insignifiance des « images » à […]

Lire la suite

Billet — « C’était mieux avant »

Michel Deguy
par Michel Deguy

Le paradis est perdu. Qu’avons-nous gagné – mais trop tard ?

« Était-ce donc mieux avant ? » La scène médiatique est occupée par ce
« débat ».

Je répondrais « Non ! » – mais pour une raison complexe qui cherche ici sa recevabilité.

Le monde « ancien » ? Si j’avais à « faire cours », et court, prenant mesure de […]

Lire la suite

Billet — Langues et racines, ou de l’hospitalité poétique

Michel Deguy
par Michel Deguy

Et si l’amour de sa langue chez l’être-parlant
l’attachait encore à la terre et à son monde ?

La langue maternelle, ma langue – celle dont Hannah Arendt disait que c’était la seule où « je me permets des choses », à savoir les néologismes qui tentent de nommer proprement les choses pour les voir, les « saisir » dans leur apparition, ou originalité – est-elle inhospitalière ?

Le faire-en-poème (poïen ta […]

Lire la suite

Billet — Le pot-au-noir ou la nuée ardente ? (1)

Michel Deguy
par Michel Deguy

À Mireille Delmas-Marty.

Ce n’est pas le pot-au-noir ; c’est la nuée ardente ! Je me rappelle cette scène télévisée il y a peu d’années : deux savants japonais au pied d’un volcan au moment de son explosion, et sa nuée ardente dévalant sur les pentes, qui va anéantir aussi les deux touristes scientifiques, lesquels observent encore un instant à la […]

Lire la suite